Mon PC Windows...

Comprendre et éviter les surchauffes

Dans un ordinateur, des températures de fonctionnement qui varient entre 20 et 50°C sont normallement considérées comme normales. Selon les composants et boitiers, les valeurs supportées en pic sont supérieures mais restent en générale en dessous de 100°C. Lorsqu'un ordinateur chauffe trop, il peut être utile d'identifier la source de cette surchauffe, les composants ci dessous sont indiqués comme étant couramment la source d'une élévation de température :

        - Bloc d'alimentation
        - Processseur
        - Carte graphique
        - Disque dur non SSD

Une surchauffe peut être à l'origine causé par un défaut de ventilation (aération obstruée, ventilateur déféctueux, régulation de vitesse incorrecte, sonde défaillante...).

Pour certains ordinateur, il est possible de connaitre des valeurs de températures mesurées en interne, ces valeurs peuvent souvent être lues dans le BIOS ou avec des logiciels de mesure de température. Afin d'éviter la déterioration des composants des ordinateurs, les cartes mère et certaines cartes sont équipées de technologies capables de couper l'alimentation en cas de détection de surchauffe. Certains ordinateur peuvent tout d'abord limiter la vitesse du processeur ou activer un mode économie d'énérgie, les performances sont alors dégradées.

Ci dessous quelques utilisations qui peuvent expliquer une augmentation plus ou moins importante de température de fonctionnement :
        - Changement de surface de repose pour un ordinateur portable
        - Mauvaise alimentation électrique
        - Accumulation de poussière à divers endroits
        - Ventilateur défaillant
        - Disque dur défaillant
        - Utilisation de logiciels qui sollicitent fortement le processeur ou la carte graphique (3D)

Un bruit anormal des ventilateurs peut être annonciateur d'une surchauffe imminente.

Pour des conseils d'entretien, voir notre page Installer et entretenir l'ordinateur