Mon PC Windows...

Utiliser internet

Choisir un navigateur

Il existe plusieurs navigateurs internet, voir Navigateurs web

Utiliser la connexion en 2 étapes

Il s'agit d'une méthode de sécurisation renforcée par rapport au mot de passe unique. Lorsqu'un site internet propose cette méthode il est conseillé de l'activer, un code de validation est souvent envoyé par SMS ou mail. La plupart du temps, il est possible de simplifier la connexion sur un ordinateur identifié.

Accéder à un site lorsque le certificat est expiré ou non valide

L'URL d'un site web sécurisé commence par HTTPS. Lorsqu'un message du type Le certificat de sécurité a expiré ou n'est pas encore valide ou il existe un problème avec le certificat de sécurité de ce site web apparait dans votre navigateur, cela veut dire que votre ordinateur n'est pas en mesure de vérifier la validité du certificat. Avant toute déduction, vérifiez la date et l'heure de votre ordinateur, elle doivent être synchronisés, voir notre page Service de temps
Il existe plusieurs cas: certificat impossible à vérifier auprès d'une autorité, certificat révoqué, certificat expiré. La plupart du temps, le message n'empêche pas l'accès au site web, mais des précautions d'usage peuvent être à prendre (par exemple n'effectuez pas de transaction financière)
Pour plus d'informations, voir notre page Certificats

Effectuer un téléchargement

Lorsque vous effectuez un téléchargement, préférez les sites éditeurs et évitez l'installation de logiciels de gestion ou d'acceleration de téléchargement.

Si vous faites des téléchargements volumineux :
    - vérifiez l'espace disque disponible
    - pensez à adapter vos paramètres d'alimentation et de mise en veille de l'ordinateur
    - préférez la connexion filaire au WiFi
    - branchez l'ordinateur sur le secteur (pour les portables)

Voir également Avertissement et amende pour téléchargement illégal

Rechercher et utiliser des images qui proviennent de sites web

Certains moteurs de recherche tel que Google vous permettent de rechercher facilement de grandes quantités d'images. Afin de vous assurer de faire un usage légal des fichiers trouvés, la plupart des moteurs de recherche mettent à disposition des filtres de droits d'usage (sous licence, autorisation de modification et/ou réutilisation, avec ou sans but commercial...). Il existe également des sites spécialisés dans les recherches de contenus libres, vous pouvez utiliser CCSearch ou trouver des sites web de banques d'images libres de droits.

Utiliser les réseaux sociaux et les logiciels de messagerie instatanée

- N'acceptez pas d'ajouter à vos contacts ou listes d'amis des personnes que vous ne connaissez pas
- Limitez l'accès à vos pages personnels et aux informations que vous partagez uniquement à vos contacts (et pas aux contacts de vos contacts)
- Ne diffusez pas de contenus qui ne vous appartient pas, ne recopiez pas de contenus de sites internet, partagez de préférence des URL de site web
- Ne communiquez pas d'informations personnelles telles que votre adresse, votre numéro de téléphone, le nom de votre employeur ou de votre banque, vos dates de vacances ou d'absences... ou des informations qui concernent d'autres personnes
- Faites attention aux interprétations possibles que l'on peut faire de vos messages, n'oubliez pas que ceux ci peuvent être conservés et consultables pendant un certain temps sur des serveurs internet
- Evitez de répondre aux messages suspects et de cliquer sur les liens qu'ils contiennent
- Changer régulièrement vos mots de passe

Messagerie instantanée, visioconférence et travail collaboratif

Il existe plusieurs applications de messagerie instantanée, visioconférence et travail collaboratif. Microsoft Skype et Teams, Google Meet, Zoom en sont quelques exemples. Les communications audio et vidéo, le partage d’écran, le tableau blanc, la planification de réunion sont les principales fonctionnalités proposées dans différentes offres gratuites ou payantes. Rejoindre une communication peut en général se faire depuis un navigateur web avec un simple lien. Si vous installez une des applications, pensez à activer/désactiver l'option de démarrage automatique et à définir votre statut par défaut (disponible, occupé, ne pas déranger, absent, apparaitre hors ligne...) 

Publier une photo ou une vidéo personelle sur internet

Quelques règles pour publier :

- Avant tout, assurez vous de conserver l'accès à la réctification, c'est à dire de pouvoir supprimer à tout moment les documents que vous envoyez sur internet
- Lorsqu'une personne est facilement reconnaissable sur une photo, la publication ne peut être autorisée qu’avec son consentement explicite écrit, cette règle s'applique quel que soit la nature de l’image. Une exception peut être considérée lorsque la personne est visible dans une foule et n'est pas identifié comme le sujet central de l'image.
- Un mineur n'est autorisé à publier sur internet qu'avec l'accord et dans les limites autorisées par ses parents ou son représentant légal de l'autorité parentale. Les personnes concernés peuvent être considérés comme solidairement responsables des publications.
- Certains lieux et bâtiments (intérieurs de chateaux, galeries, musées, commerces...) sont protégés par un droit à l'image, vous devez alors vous assurer d'avoir l'accord pour publier des images prisent dans ces lieux

Protéger la source et sécuriser la publication :

Tout d'abord, sachez que certaines applications permettent de reconnaitre des personnes et des lieux déjà identifiées sur d'autres photos publiées sur internet. Une photo prise avec un appareil numérique ou un téléphone mobile intégre plusieurs informations. Avant de diffuser un fichier, vous pouvez préalablement supprimer certaines de ces données (Date de cliché, Auteur, Appareil photo, Commentaire, Position GPS...). Voir dans les propriétés du fichier, Supprimer les propriétés et informations personnelles. De cette manières, vous pouvez limiter l'exploitation  non désirée du cliché.

Editer et analyser des fichiers en ligne

Plusieurs sites web vous propose des outils  capables d'éditer, modifier, convertir ou analyser en ligne des fichiers et documents. Si ces outils intéressants remplacent avantageusement divers logiciels, ils s'appuient souvent sur un transfert de données vers des serveurs internet. Dans ce cas, sachez qu'il existe des risques de récupération et d'exploitation de celle-ci par des tiers. N'utilisez pas ces services pour des documents sensibles.

Comprendre la publicité personnalisée

La publicité personnalisée utilise des cookies, elle est proposée en fonction d'informations disponible sur l'ordinateur et nottament des informations de profile Google, Microsoft ou autre.Le fait de changer de compte de connexion, de se déconnecter d'un compte ou de vider les caches réinitialise des informations et permet de revenir à une publicité non personnalisée et diffusée en rapport avec les pages des sites consultés. 

Vérifier une information

Sur internet, de nombreuses informations fausses circulent. Pour vérifier si les sources d'informations d'une page web sont fiables, il existe divers moyens.
Vous pouvez utiliser le service Decodex sur le site du Monde

Laisser l'accès aux enfants

L'usage d'internet par les enfants doit rester sous le contrôle des adultes.
La première mesure est l'activation d'un contrôle parental. Afin de limiter l'utilisation d'internet, certaines box permettent également de mettre en place des plages horaires journalières d'activation du wifi ou de l'accès à internet. 

- En ce qui concerne la recherche, il existe des portails et moteurs de recherche dédiés aux enfant. Nous vous invitons à découvrir les services de Qwant Junior qui a été retenu par l'éducation nationale pour un usage en milieu scolaire.

- Si vos questions concernent plus spécifiquement l'usage des jeux vidéo, vous pouvez vous renseigner sur le site https://www.pedagojeux.fr

- Pour ce qui est de l'accès aux réseaux sociaux, il n'est autorisé qu'à partir de 13 ans. Sachez que les publications d'un mineur peuvent engager la responsabilité de ses parents. L'association e-enfance, agréé par le ministère de l'éducation nationale, vous renseigne sur les pratiques.

- Si vous utilisez le même ordinateur avec les enfants, voir également nos conseils sur notre page partager ou prêter un ordinateur

end faq