Mon PC Windows...

Périphériques réseau et objets connectés

Les objets connectés sont des équipements qui communiquent avec un ordinateur, un smartphone ou un serveur internet par l'intermédiaire d'une connexion radio (wifi, bluetooth, GSM ou autre...) ou filaire (réseau, USB ou autre...).
L'installation de ces équipements (imprimante, caméra, station météo, thermostat, alarme, serveur NAS...) qui sont souvent des périphériques de réseaux domestique n'est pas toujours intuitive et aisée. Pour connecter à un réseau (et à internet) un équipement dépourvu de clavier et d'écran, il est possible de devoir faire appel à une assistance pour s'assurer que tout fonctionne correctement. Afin de vous aider à comprendre et diagnostiquer une situation ou votre équipement semble ne pas (ou plus) fonctionner, nous vous invitons à regarder les points ci dessous.

Réseau
Tout équipement connecté à un réseau doit disposer :
- D'une connexion réseau active, en général filaire ou Wifi. 
- D'une adresse IP obtenu par un service DHCP (actif par défaut sur les Box) ou défini sur l'équipement. L'interface des box permet la plupart du temps d'identifier les équipements connectés au réseau et leurs adresses IP.

La mise en Wifi de certains équipements repose sur la technologie WPS (Wifi Protected Setup). L'usage de cette technologie nécessite un accès physique ou logique(bouton Wifi/WPS ou interface web) à la borne Wifi(box ou routeur). La clé Wifi (WEP ou WPA) n'est alors pas nécessaire.

Notez qu'un changement d'opérateur internet, de box ou d'autres équipements réseau peut avoir un impact sur le fonctionnement de certaines de vos objets connectés. La perte de la connexion Wifi est une possible conséquence. Des opérations de remise en service sont quelques fois nécessaire.

Connexion via une page web
L'accès à un équipement connecté et/ou aux informations qu'il collecte se fait souvent par l'intermédiaire d'un navigateur web. Les fabriquants conseillent souvent l'utilisation de certains navigateurs plutôt que d'autres, assurez vous de bien utiliser un navigateur web adapté.
- Pour une connexion directe, vous devez connaitre l'adresse IP du périphérique et les login/mot de passe
- Pour une connexion via un site web, la création d'un compte est nécessaire. Lors de cette opération, il vous est demandé de renseigner plusieurs informations dans un profile à créer sur le site.  Selon notre conseil :
   * Ne renseignez que les informations utiles, sans oublier les indications nécessaires pour récupérer un mot de passe perdu
   * Utilisez une adresse mail dédiée aux équipements ou à chaque équipement (un alias de votre adresse mail principale peut convenir)
   * Vérifiez régulièrement que votre compte reste accessible avec vos identifiants de connexion.Changez de temps à autres votre mot de passe

Sécurité
- Choisissez des produits vendus pour le marché Français
- Lors de la première connexion à un équipement, changez le mot de passe par défaut
- Ne partagez pas inutilement et trop largement les informations transmises par vos équipements (images, santé, confort, position et trajets...). Accorder des accès à vos données (à des applications ou des amis) accroit les risques de divulgation. 
- Evitez les paramétrages qui autorisent un accès direct à vos périphériques réseau depuis internet
- Des paramétrages spécifiques sur le pare feu de votre box peuvent accroitre la sécurité de vos équipements. Il est par exemple envisageable de limiter les possibilités de communication entre vos équipements et les serveurs distants ciblés ou sur certains ports réseau identifiés.
- Il est probable que votre équipement nécessite de temps à autre l'installation de mises à jour, pensez à les effectuer. Des problèmes de sécurité et de compatibilité (avec certains équipements réseaux, ordinateurs ou systèmes) peuvent être traités
- Les espaces de stockage des objets connectés conservent souvent des historiques importants de nombreuses données (positions GPS, images, enregistrements audio, habitudes de vie, indice IMC...) qui peuvent révèler beaucoup de votre vie privée. Lorsque celà est possible, supprimez les données devenues inutiles ou obsolétes.
- Ne laissez pas vos objets connectés indéfiniment en fonctionnement. Si vous m'en avez pas usage pendant une période prolongée, éteignez les

Outils de tests réseau 
Tests simples
  - La commande de test ping (méthode simple disponible avec Windows) permet de savoir si une adresse IP est joignable (valable pour la plupart des équipements)
  - L'utilitaire Advanced IP Scanner permets de rechercher et identifier les équipements connectés au réseau, quelques connaissances de base en réseau sont nécessaires). Téléchargement : https://www.advanced-ip-scanner.com/fr/
Diagnostiques avancés (des connaissances réseau sont nécessaires) :
  - La commande telnet permet de tester les ports réseau des équipements connectés
  Depuis Windows 7, Telnet Client est une fonctionalité Windows qui peut être activée simplement
  - Concernant les équipements qui disposent d'une connexion filaire, l'utilitaire dhcpd32 permet d'effectuer certains tests hors réseau avec une connexion directe entre un PC et l'équipements. Il est alors possible de vérifier que l'équipement récupére correctement une adresse IP et communique.

Notez que certains objets connectés peuvent rester masqués de scans réseau, mêmes en utilisant des outils avancés
Pour plus d'information sur le réseau, voir nos pages Adresses IP et Dysfonctionnements réseau et internet

Outils d'évaluation
Plusieurs utilitaires permettent de scanner un réseau domestique, identifier les équipements connectés et détecter des vulnérabilités présentes sur des périphériques environnants.Ci dessous 2 outils gratuit que nous vous proposons :
  - Trend Micro Home Network Téléchargez, executez et obtenez le résultat : https://www.trendmicro.com/fr_fr/forHome/products/housecall/home-network.html  
  - Bit Defender Home Scanner L'utilisation nécessite la création d'un compte BitDefender. Téléchargement: https://www.bitdefender.fr/solutions/home-scanner.html

  Une fois installées, ces applications se positionnent au démarrage de Windows. Pour désactiver les exécutions automatiques, voir notre page Optimiser Windows